Un petit tour d’Italie (4/5) : Bienvenue en Toscane – Sienne et ses environs

Classé dans : Italie, Récits | 0
Souriez, aimez, partagez!

 

Sienne et ses merveilles

Après un passage express par Florence, nous arrivons à Sienne , son historique rivale. 
Selon la légende, Sienne fût bâtie par les deux fils de Rémus. Le même Rémus qui fonda Rome avec son frère Romulus, après avoir été abandonnés par leur père le Dieu Mars et recueillis par une louve. Dans la famille on est donc fondateurs de villes de père en fils…
En leur souvenir, vous pourrez observez à Sienne plusieurs statues et représentations d’une louve allaitant deux enfants.

louve sienne

 

Place maintenant à la visite!

Et on commence par le lieu le plus connu de Sienne ; son incontournable Piazza del Campo.

Piazza del campo Torre del Magia vu du Palazzo Publico

Cette place inclinée en forme de coquillage et découpée en 9 secteurs accueille deux fois par an (en juillet et en aout) le mythique Palio. C’est une course de chevaux qui oppose les 17 contrades (quartiers) de la ville.

Si vous êtes fans de James Bond, tout de suite ça doit faire ting… non?

Regardez la vidéo, vous pourrez en même temps avoir un bel aperçu de la ville:

 

 

La notion de contrade est très ancrée à Sienne. En vous baladant dans les ruelles de la ville vous remarquerez ainsi des drapeaux accrochés aux murs.

Ce sont les emblèmes de la contrade dans laquelle vous êtes

Drapeaux contrades

Au bout de la Piazza del Campo se trouve le Palazzo Publico et son imposante Torre del Mangia.

Le nom de la tour lui a été donnée en l’honneur d’un de ses sonneurs de cloches que l’on surnommait Mangiaguadagni. Il est possible de gravir ses 400 marches pour admirer la ville en hauteur mais nous ne l’avons pas fait (car j’ai oublié de vous dire que les deux fils de Remus ont eu la brillante idée de placer Sienne sur le plus haut point d’une colline, et mes cuisses fatiguées avaient décidées de se mettre en grève…).

Sur la place vous pouvez aussi admirer la Fonte Gaia, ou Fontaine de la Joie. Elle rappelle la joie des Siennois lors de l’arrivée de l’eau au centre de la ville au 14ème siècle.

Autre incontournable de la ville : son Duomo tout de marbre. Je ne suis pas fan des cathédrales, mais j’ai trouvé celle de Sienne vraiment belle.

26092015-IMGP0931

26092015-IMGP0940

En s’éloignant de ces deux points très touristiques, on déambule avec plaisir dans les ruelles de Sienne.

A noter que la ville se trouve sur la via Francigena, un chemin de pèlerins qui mènent à Rome, c’est grâce à lui notamment que Sienne a pu s’enrichir.

 

 


 

SE DEPLACER

Les billets de bus dans Sienne coûtent 1.20€

 

MANGER SUR LE POUCE

Pizzeria da Bobbe

Piazza Gramsci,15 (Siena)

Repérez la petite devanture avec marqué « PIZZA AL TAGLIO »  place Antonio Gramsci.

L’endroit ne paye pas de mine, mais vous y trouverez de délicieuses parts de pizza et ciaccino fraîchement préparées.

Nous avons beaucoup aimé cette petite pizzéria au point d’y retourner dès qu’un petit creux se faisait sentir!

Marguerita : 1.20€

Autres pizzas (végétarienne, saumon, thon, saucisse…) : 1.70€

Ciaccino : 2.00€

 

SE FAIRE UN RESTO

Il Mangione

Via Della Galluzza,3 (Siena)

Presque caché dans une ruelle, ce restaurant propose une carte simple avec des prix abordables.

Plat : de 5€ à 7€

Dessert : de 3€ à 5€

Vin : à partir de 1€50

Pas de frais de couverts, ni de service


 

Une balade en Toscane

 

La campagne toscane qui entoure Sienne compte de nombreux petits et charmants villages bordés de vignes ou l’on cultive le célèbre Chianti et d’oliveraies.

Des bus partent régulièrement de Sienne pour rejoindre les villages alentours, à commencer par celui qui est certainement le plus connu : j’ai nommé San Gimignano.

San Gimignano San Gimignano

 

Classé patrimoine mondial de l’UNESCO, ce village qui a gardé toute son apparence médiéval est lui aussi situé sur le passage de la via Francigena. Aujourd’hui on y croise beaucoup plus de touristes avec leur appareils photos que de pèlerins avec leurs bâtons, vous vous en doutez.

Les riches familles qui habitaient San Gimignano y ont construit des « maisons-tours », signes de leurs bonne santé financière.
Sur plus de 70 tours que comptaient le village, un petite dizaine est encore debout à ce jour.San Gimigano

Monteriggioni

Vue sur sur villages toscans

A environ 25km de San Gimignano vous pourrez découvrir Monteriggioni et son château.

Le village est bien plus petit que San Gimignano et se visite en une à deux heures.

Au 13ème siècle, la république de Sienne décida d’ériger le chateau de Monteriggioni a sa frontière nord pour se protéger de sa rivale… Florence, encore elle.


SE DEPLACER

Les bus 130 et 131 se rendent à San Gimignano et Monteriggioni depuis Sienne et Florence

Cout du trajet : 6€

 

SE FAIRE UN RESTO

Echoes

Vicolo Mainardi, 10 (San Gimignano)

Situé hors du centre et à proximité des remparts de la ville, ce petit restaurant sert une cuisine de qualité à prix raisonnable.

Le service est très attentionné et aimable. Le tiramisu « Echoes » au nutella était tip top (ce n’est pourtant pas la spécialité toscane).

Plat : 7€ à 10€

Vin : à partir de 2.50€

Dessert : 5€

Pas de frais de service, ni de couverts

 

PRENDRE UNE GLACE

Gelateria Dondoli et Gelateria di Piazza

PIazza Cisterna (San Gimignano)

Deux glaciers pour le prix d’un! Situés proches l’un de l’autre, ils ont tous les deux gagné le titre de champion du monde de glace, et s’en vantent sans complexes.

C’est l’occasion de manger deux fois plus de glaces! Il faut bien les comparer n’est-ce pas?!


 

Laissez un commentaire